Création : 09 mars 2016

 

Le thé, c'est du jus de feuille ! Comment un vrai amateur de thé peut-il entendre cette horreur ? Pourtant la plupart des non-consommateurs n'en boivent pas, tout simplement parce qu'ils n'ont jamais appris à le déguster, à l'apprécier. Le thé s'est entouré d'une Aura d'amateurs avertis, une sorte de secte réservée à quelques initiés seulement. Il y a les vrais afficionados et ceux qui pensent qu'ils seront plus mondains en public.

Le thé, c'est tout sauf ça ! Aimer le thé c'est d'abord apprendre à le déguster, à le découvrir. Pour aimer le thé, il faut jouer avec nos 5 sens. Alors voici quelques conseils, sans aucune prétention, pour ne plus passer pour un béotien et surtout prendre plaisir à savourer un bon thé.

L'eau : l'élément qui sublimera ou non votre infusion. Selon les régions, l'eau du robinet est plus moins chargée en calcaire, plus ou moins forte en odeurs, certaines avec un arrière-goût de chlore quand ce n'est pas autre chose. Pour éviter les déconvenues choisissez une eau neutre. Plus elle est pure et plus vous sublimerez les arômes naturels de la plante. Une eau dans le commerce pour les bébés par exemple ! L'eau doit être servie frémissante mais pas bouillante. Les thés sont aussi riches de leurs exceptions. Les temps et les températures ne sont pas les mêmes qu'ils s'agissent de thé noir, vert, blanc mais ils sont en général indiqués sur le dos des paquets donc aucun risque de se tromper pour sa première fois ! 

earlgrey directobio

Pas de sucre, de sucrette ou d'autres additifs. Le thé c'est de la feuille et de l'eau !

Choisir son thé : thé noir, thé rouge, thé vert, thé blanc... Il y a des thés qui portent l'appellation mais qui n'en sont pas, qu'importe. Pour commencer, choisissez un thé bio comme pour l'eau, inutile de découvrir les pesticides et les engrais très chimiquement modifiés dans sa séance de dégustation car les thés non bio ne sont jamais lavés avant commercialisation. Plus l'assemblage est naturel et plus vous vous rapprocherez des vraies sensations. Pour le mélange optez pour un thé noir parfumé bergamote avec quelques fleurs d'orangers et autres fleurs comme le thé noir parfumé Earl Grey Sublime Collection Prestige de chez Directobio. Cela reste le grand classique !

Pour le novice, il suffit de sentir puis de ressentir. Sentir l'assemblage que vous aurez sélectionné, juste posé dans la main. Puis le sentir à nouveau quand il "s'ouvre" dans votre tasse. Il y a une forme de magie dans l'infusion, quand l'eau frémissante entre en contact avec les feuilles, il se passe tellement de choses que cela régale le petit chimiste. Mais là, pour vous, laissez-vous simplement bercer, tout doucement. Le cerveau aime ces moments car ils sont aussi synonymes de détente, de temps en suspension, de relaxation. Prendre le temps de l'infusion puis prendre le temps de la dégustation, petit à petit.

Cette dégustation a été réalisée sans trucages ! Une casserole d'eau frémissante, un mug, pas de théière, juste un assemblage de thé noir et une cuillère à thé pour y mettre l'assemblage. 4 minutes d'infusion et c'est tout ce qu'il faut pour commencer à apprendre. Et puis avec le temps... seul ou accompagné, avec l'éveil de vos sens, vos propres envies et goûts, vous vous laisserez tenter à d'autres découvertes.

Bon voyage et bonne dégustation !