En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour l'affichage des publicités Google adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux.

Rechercher une recette


Création : 24 septembre 2017

 

Les extrateurs de goûts c'est bien mais... il faut consommer immédiatement le produit. S'il y a bien un produit dont on commence à parler de plus en plus, c'est bien le déshydrateur ! Sécher ses aliments pour mieux les conserver, c'est une pratique millénaire. Dans les pays où le soleil ne sert pas qu'à bronzer, cela fait longtemps que les populations mettent leurs aliments à l'air libre pour les sécher doucement. Pensez au piment d'espelette sur les façades des maisons du Pays Basque.

Déshydrater un aliment, c'est retirer son eau doucement, sans que l'aliment ne perde ses vitamines et ses bienfaits pour l'organisme. le séchage se fait soit naturellement soit dans nos cuisines, porte du four entre-ouverte à la température minimum pendant des heures et des heures voire des jours... Et bien sûr vous imaginez le coût d'une telle procédure.

Depuis quelques années sont apparus des déshydrateurs sur le marché. De 50 à 1000 euros, il y en a pour toutes les bourses et surtout toutes les qualités de séchage. A Recettes du Chef nous en avons testé plusieurs : du bas de gamme au plus haut de gamme mais notre choix a fini par se porter sur un déshydrateur à infrarouges proposé par Keimling.fr, un appareil milieu de gamme garantit 5 ans ! Même les professionnels l'utilisent et de plus en plus de restaurateurs.

Cet appareil a plusieurs particularités : il sèche doucement, naturellement comme si les aliments étaients exposés au soleil, c'est l'option séchage aux infrarouges, n'ayez pas peur du mot infrarouge, un infrarouge c'est l'énergie principale du soleil, c'est celle nécessaire à la vie donc aucun danger bien sûr, c'est un rayonnement naturel. L'autre option est un séchage par air brassé (celui de votre maison mais purifié par un filtre). Quelque soit l'option choisie sur votre déshydrateur, le coût électrique est très faible, le délai est relativement rapide. Les aliments sont séchés uniformément contrairement à la plupart des déshydrateur qui sèche de haut en bas ou inversement, ce qui fait que les aliments du haut sèche plus vite que ceux du bas et il faut bien souvent les retourner. Ici, vous n'aurez pas ce problème.

A noter, le design de ce déshydrateur, forcément il ne peut que séduire sans compter qu'il ne fait presque pas de bruit.

Soit vous laissez la machine faire : touche "AUTO" soit vous sélectionnez vous-même votre température de séchage : de 35° à 60° et le temps de séchage. Chaque aliment ayant sa température optimum de séchage, l'option automatique est bien pratique quand on ne sait pas et surtout la machine s'arrêtera automatiquement.

deshydrateur infrarouges

Un aliment sachant sécher doit savoir sécher sans soucis !

Si tout se déshydrate : fruits, légumes, viandes, poissons. Tout ne se déshydrate pas de la même façon. Le déshydrateur commercialisé par Keimling (au passage, cette marque est LA marque de référence du "bien manger") est accompagné d'un livret très explicatif et simple de lecture mais aussi d'un livret de recettes. 

Pour les aliments séchés, vous connaissez les pommes, les bananes, que l'on déguste en muesli ou encore bien connus des marcheurs et des sportifs pour reprendre de l'énergie mais tout peut se sécher. Vous ferez vos propres découvertes comme vous ferez finalement votre propre "garde-manger". Et pensez à votre persil, votre menthe, votre basilic "frais" toute l'année.

Nous avons testé le déshydrateur avec le maximum d'aliments que nous avions sous la main : bananes, pommes, kiwis, raisins, figues, fraises, pêches, oranges, pamplemousse, champignons, courgettes, viandes, poissons. Et bien sûr, cette technique permet non seulement la conservation des aliments et la préservation des goûts mais aussi permet de créer de nouvelles recettes avec des explosions en bouche de concentré de saveurs.

La déshydratation, vous en entendez parler de plus en plus autour de vous, beaucoup ont déjà pensé à franchir le pas, demain presque tout le monde le fera. Imaginez pour ceux qui ont un jardin, le nombre de fruits, de légumes qui sont jetés et qui ne le seront plus demain. Et pour les autres, vous achetez les fruits et les légumes "de saison" et vous les dégustez toute l'année, bref vous vous faîtes du bien et vous faîtes du bien à la planète.

Le déshydrateur, c'est aussi un lien social entre les personnes. Vous en faîtes profiter vos amis, vos voisins, votre famille. Si l'un vous apporte ses pommes, l'autre vous apportera ses pêches, un autre ses tomates, un autre ses fraises... Chacun en profitera !

Découvrez notre première recette : riz noir au boudin blanc et pommes séchées. Recettes du Chef a prévu non seulement de vous donner des idées d'aliments à sécher mais aussi comment les sécher et comment les intégrer dans des recettes très simples et très rapides à réaliser. Alors qu'attendez-vous ?

Découvrez l'offre Keimling : déshydrateur à infrarouges

Bonne dégustation !

Partager