Rechercher une recette


Création : 20 mars 2018

Vous aimez vous mettre derrière les fourneaux et souhaitez en faire votre métier en ouvrant votre propre restaurant ? C'est un beau projet, mais qui nécessite une bonne préparation. L'ouverture d'un restaurant est notamment soumise à différentes formalités , et notamment l'obtention d'un permis d'exploitation. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Nous vous proposons de faire le point.

Le permis d'exploitation d'un restaurant : kezaco ?

Vous verrez souvent ce terme lorsque vous vous informerez sur les démarches à suivre pour l'ouverture d'un restaurant. Il s'agit tout simplement d'une attestation obligatoire à l'ouverture d'un commerce avec débit de boissons alcoolisées. Il peut s'agir de bars, mais aussi de restaurants et de cafés servant des boissons alcoolisées.

Mais faites attention, le permis d'exploitation n'est pas uniquement destiné à l'ouverture d'un établissement de restauration. Il s'avère aussi indispensable en cas de mutation ou de transfert d'un restaurant. C'est notamment le cas en cas de changement de gérant ou de propriétaire et de changement de lieu d'exploitation.

C'est donc un précieux sésame, permettant de déclarer officiellement l'ouverture de votre commerce. Pour l'obtenir, il vous faut suivre une formation au permis d'exploitation. Vous pourrez vous informer sur les obligations en matière de formations sur permis-de-exploitation.com .

 

ouvrir son restaurant

A qui s'adresse le permis d'exploitation ?

Le permis d'exploitation s'adresse à tous les établissements qui dispose d'une :

  • licence de débit de boissons (III et IV)
  • petite licence restaurant
  • grande licence restaurant

Les chambres d'hôte doivent également détenir un permis d'exploitation, dans le cas où elles vendent des boissons alcoolisées.

 

A quoi sert le permis d'exploitation ?

La formation au permis d'exploitation a pour vocation de sécuriser les établissements proposant des boissons alcoolisées. Elle vous permet alors d'en apprendre plus concernant vos droits et vos devoirs liés à votre métier.

Plusieurs sujets sont abordés durant la formation, dont :

  • la prévention contre l'alcoolisme
  • la protection des mineurs
  • la répression de l'ivresse publique
  • la législation des stupéfiants
  • la lutte contre les nuisances sonores
  • la responsabilité civile et pénale

Comment obtenir le permis d'exploitation ?

Pour obtenir votre permis d'exploitation en vue de l'ouverture d'un restaurant, il vous suffit de vous inscrire à un stage de formation pour le permis d'exploitation . Attention néanmoins, la formation doit être dispensée par un organisme agréé par l'Etat.

Elle dure généralement 20 heures, réparties en trois jours. Les personnes justifiant de plus de dix années d'expérience professionnelle comme exploitant d'un débit de boissons n'auront, quant à elles, qu'à suivre une formation de six heures , se déroulant sur une journée.

Une fois votre formation terminée, vous recevrez votre attestation, dont la durée de validité est de dix ans. Après cette période, vous n'aurez qu'à passer une formation d'une journée pour mettre à jour vos connaissances et prolonger à nouveau la validité de votre permis pour les dix prochaines années.

Le coût d'une formation au permis d'exploitation

Le coût de la formation peut varier selon plusieurs critères. Il peut s'agir de la durée de la formation, mais aussi de votre ville ou du choix de votre centre. Ainsi, il peut vous en coûter entre 200 à 400 euros, pour une journée. Dans certains cas, Pôle Emploi peut prendre en charge le remboursement des frais de formation . Prenez donc bien le temps de vous renseigner avant de payer.

Une fois que vous obtiendrez votre permis d'exploitation, vous pourrez ouvrir votre restaurant avec sérénité !