Ce site utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, permettre le partage sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Des informations sur l'utilisation du site sont également partagées avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lorsque vous utilisez leurs services.

Rechercher une recette


Création : 17 avril 2018

 

Là le puriste se dit, le café le vrai, c'est au bar et c'est forcément un expresso. Aux Etats-Unis, on vous dira qu'il est café filtre avec un litre d'eau et réchauffé toute la journée. L'italien sera persuadé qu'il est le seul à savoir le préparer quant au turque il n'y a que son procédé pour donner toutes les saveurs au café et chaque pays amateur de café est forcément le seul "gringo" spécialiste.

Commençons par éliminer les idées reçues : la caféine n'a pas de goût contrairement aux apparences. Et moins il y a d'eau et moins il y a de caféine. Donc un café court sera moins caféiné qu'un long. En revanche il sera plus fort en goût. Et le goût provient de la graine et non de la caféine qu'elle contient. Pour le grain c'est Robusta ou Arabica, ce dernier étant moins riche en caféine, c'est aussi lui qui est le préféré des français.

Une autre idée reçue consisterai à penser que le café moulu (ou instantanné ou lyophilisé) serait moins bon qu'un autre café. C'est une erreur et ce n'est pas parce que c'est l'écrivain Alphonse Allais qui a dépose le brevet en premier que ce chauvinisme empeche tout discernement. Le procédé a été repris par Sakori Sato et commercialisé dès les années 30 par Nestlé. Pour faire du café soluble, il faut du café et de l'eau ! Tout simplement. Le café est moulu puis mélangé à de l'eau puis on retire l'eau. Il reste un concentré de café séché soluble à nouveau dans l'eau. On ne perd aucune saveur à condition d'avoir le bon procédé et plus le café est moulu finement au départ et meilleur sera le café.

 

nescafe bio

Les différentes variétés ?

Nescafé est leader dans le domaine du café soluble depuis toujours puisqu'il en est à l'origine. Mais le café des années 30 est bien différent de celui d'aujourd'hui. Les procédés ont changé, la science est passée par là et outre la praticité de ce type de café, il faut reconnaître que le goût est au rendez-vous.

A l'image des trois petits derniers : intense, classique et bio, le Nescafé Spécial Filtre innove avec des grains d'arabica moulus 10 fois plus finement. Ces trois variétés contiennent du café moulu et du café torréfié moulu.

A Recettes du Chef, nous avons testé l'intense et le classique. Deux produits, deux saveurs différentes. Non seulement c'est un café pratique et rapide à préparer presque en tous lieux mais il a aussi du goût. Les granulés solubles libèrent les arômes au contact de l'eau frémissante et un café qui "sent bon" c'est déjà important.

Côté prix : 3.5 à 4 euros les 100g et avec 100g on en fait des cafés !

Il y a un café pour chaque temps et un temps pour chaque type de café, le Spécial Filtre a trouvé sa place.

Bonne dégustation !