Rechercher une recette

Création : 25 mai 2016

 

Sans être incollable sur le sujet, il est vrai que lorsqu'on parle chocolat, on a tous déjà cette culture commune des origines, de la fabrication jusqu'à sa dégustation. Le Français est très "produit fini" que ce soit en tablette, boîte, ballotin. On aime le déguster de 20 à 99% de cacao qu'il soit noir, au lait, fourré ou aux éclats de fruits secs. Du petit carré au moment du café à la tablette entière au goûter, chacun a ses propres habitudes voire rituels, y compris pour les lieux d'achat : Grandes Surfaces, Grandes chaines de marques ou pour un produit réellement artisanal, chez le chocolatier lui-même. Et aujourd'hui internet permet même de rester tranquillement chez soi en attendant son colis.

On sait donc beaucoup de choses sur le chocolat ou du moins on croit savoir, surtout quand il s'agit de qualité. Les médias nous démontrent régulièrement que l'on est malheureusement bien souvent dans l'erreur. Surtout avec des sujets polémiques autour de l'huile de palme, beurre de cacao, sucre...

Le chocolat, c'est comme le vin ou le café. Tout d'abord le lieu où les fèves sont cultivées : Equateur, Colombie, Pérou, Côte d'Ivoire... et l'on parlera de notes fruitées, épicées, florales... le fameux Pantarôme. On s'attardera sur la note de tête, la note de coeur ou celle de fond. Puis la quantité de sucre qu'il faudra ajouter pour oter l'amertume du chocolat. Et là, chaque palais est unique. Certains préfèreront du 85% d'autres du 70%.

arauca70

Alors pourquoi faire compliqué quand tout est si simple ? C'est aujourd'hui ce que nombre d'entre vous se sont dits et s'orientent désormais vers le produit brut. Le chocolat est acheté en pistoles, en galets... pour le déguster tel quel ou bien pour le transformer. Depuis quelques mois, le chocolat est très à la mode dans sa version recettes de dessert. Que ce soit à la télévision, dans les revues et livres et sur internet, les créations pleuvent et toujours en privilégiant la qualité du produit. Savoir acheter le bon produit, c'est comme pour le goût, cela s'éduque. Car l'amateur de chocolat fait la différence entre un très bon chocolat et un chocolat tout venant qui au final n'a plus que le nom. Il faut savoir pourtant qu'il y a très peu de différence de prix entre l'excellence et celui que l'on retrouve en grande surfaces. La raison est simple, les grandes marques ont des frais de commercialisation, de publicités et comme pour les vetements, on paye la marque avant toute chose.

Si l'on se tourne vers un chocolatier en ligne comme Terre de Chocolat, vous trouverez une commercialisation simple, une marque peu connue du grand public : Casa Luker et pourtant vous trouverez des chocolats d'exceptions d'Amérique du Sud. Les chocolats sont produits à 100% à base de cacao donc pas de gluten, pas d'huile de palme. Ce chocolat est utilisé par de grands professionnels reconnus.

A Recettes du Chef, nous avons testé le Arauca 70% et le Peru 72%. Nous pourrions vous faire un long discours aux termes enigmatiques sur ce que nous avons ressenti lors de la dégustation elle-même, mais nous avons préféré réaliser quelques recettes : tarte au chocolat; pot tout chocolat et chantilly au chocolat... Vous vous en doutez, nous nous sommes régalés. Mais c'est surtout au niveau du prix que la surprise est de taille : comptez de 15 à 30 euros le kilo soit le même prix que les grandes marques en grandes surfaces pour un produit d'une qualité vraiment très nettement supérieur !

Pour l'association avec vos propres recettes, laissez-vous guider par le descriptif de chaque chocolat que vous trouverez sur le site : chocolat de couverture, ganache... Finalement, le chocolat c'est vraiment bon pour la santé, surtout comme ça !

Bonne dégustation !