Rechercher une recette

Création : 20 avril 2016

 

60% du saumon d'élevage d'atlantique provient de la Norvège. 85% pour le marché français. La présence de polluants, toxiques, pesticides, anti-biotiques ont amené les autorités à émettre des recommandations il y a quelques années : pas plus de deux fois par semaine, surtout pour les enfants et les femmes enceintes. Réaction immédiate des consommateurs : aucune, hélas ! Les importations ont baissé de 5% mais liés à la flambée des prix mondiaux. Et pour le côté "poisson gras", "oméga-3" et bienfaits pour la santé, il faudra repasser, les saumons d'élevages ont perdu presque toutes les vertus qu'on lui prêtait.

Faut-il alors se tourner vers le saumon sauvage ? Hélas encore non. Les océans sont pollués et l'on retrouve des taux inquiétants de Mercure dans les poissons pêchés au large. En revanche il possède trois fois plus d'oméga-3 que son compagnon de cage.

Faut-il abandonner la consommation de poisson ? Le consommateur n'est pas encore prêt et ce n'est pas dans la nature humaine d'abandonner l'esprit "chasseur, pêcheur, cueilleur". En revanche, il peut découvrir d'autres moyens de répondre à ses besoins vitaux et de se régaler en mangeant sainement.

Et pourquoi pas la truite ?

Attention, la Norvège s'est mise à élever de la truite en pleine mer !!!

La France est 1er producteur mondial de truite mais elle est aussi réputée pour ses règlementations et normes à outrance. Dans certains cas, cela a du bon et cela profite à l'élevage de la truite (la vente de truite sauvage est interdite, l'espèce étant en voie de disparition). La truite, c'est que du bon pour la santé. Mais la truite est un poisson fragile, très sensible à son alimentation et à la qualité de l'eau. Même si l'on est plus en confiance, il faut néanmoins privilégier les éleveurs qui n'utilisent pas d'OGM dans leur alimentation. Peu de producteurs bio car ils s'interdisent d'insuffler de l'air dans l'eau, le manque d'oxygène stressant la truite cela peut jouer sur la qualité du produit fini.

Plus les aliments sont contrôlés et plus vous mangez sainement. Comme pour tout type d'élevage, le lieu, la qualité de l'alimentation, le soin apporté vont jouer sur la qualité de la viande, du poisson...

Pour la truite, c'est ce que propose OVIVE qui a axé son développement sur l'environnement, l'emploi et la qualité. Ovive a une réelle volonté de "bien faire". Chaque terroir donnera un goût particulier à chaque truite, quelle provienne des Pyrénées, de Bretagne, d'Aquitaine. C'est une coopérative 100% française inscrite dans une démarche d'aquaculture durable. On connait et reconnait le produit. On connait le produit car même le nom du producteur et le lieu de l'élevage sont mentionnés sur chaque emballage. On reconnait le produit par un visuel simple et efficace.

truite fumee ovive

Dégustation à l'aveugle... and the winner is...

A Recettes du Chef nous avons réuni 6 gourmets et gourmands. Certains connaisseurs, d'autres pas, comme chez vous à la maison. Le principe : sur la table 4 assiettes de tranches de poisson fumé : saumon fumé label A, saumon fumé marque distributeur, truite fumée marque distributeur, truite fumée Ovive. Il y a bien sûr toujours celui qui ne sait pas différencier le saumon de la truite mais qui sait quel produit il préfère. Pour la hierarchisation, le saumon fumé marque distributeur arrive bon dernier à tous les coups. Entre le saumon fumé label A et la truite fumée, nos testeurs tergiversent, les nuances gustatives sont présentes, ce sont deux produits différents.

La truite Ovive, en revanche, a été plébiscité sans discussion aucune. Tous reconnaissent un produit de qualité.

On pourrait disserter sur la couleur : mais le rose du saumon est obtenu par l'alimentation et à la demande du client qui pense que plus le saumon est rose meilleur il est. Or cela n'a rien à voir.

Pour la texture en revanche il y a une différence notable. La truite Ovive est beaucoup moins grasse que ses congénères et cela se ressent en bouche. De même pour la qualité de la fumaison et la teneur en sel 3g au 100 g.

Côté prix, nous avons lancé un comparatif sur différents sites de Drive des supermarchés : la "truite fumée de France" Ovive est à moins de 30 euros le kilo, beaucoup, beaucoup moins cher que du saumon fumé même bas de gamme mais également moins cher que les "grandes marques" réputées.

En cuisine, remplacez le saumon fumé par de la truite fumée dans toutes vos recettes, elles seront sublimées. Ovive, c'est aussi des pavés de truites et des très longues tranches de truite très pratique pour une cuisine inventive, utilisées d'ailleurs par de très grands chefs. Alors pourquoi pas vous ?

 

Bonne dégustation !